2eme édition de la « Ville biomimétique – Ville de demain » – du 16 au 23 Mai
RESPONSABILITE SOCIETALE (548 articles)
Share

2eme édition de la « Ville biomimétique – Ville de demain » – du 16 au 23 Mai

 

Vélizy-Villacoublay souhaite mener une réflexion globale sur le devenir urbain, en imaginant la ville des décennies qui viennent. Ainsi, Vélizy-Villacoublay lance la 2eme édition de la « Ville biomimétique – Ville de demain ». Cet évènement, qui illustre sa signature : « Au cœur des innovations », répond aux caractéristiques du territoire (les entreprises Véliziennes recouvrant 5% de la recherche et développement privée Française) et s’inscrit dans sa stratégie de développement durable, son Agenda 21. Prospectif, cet évènement se veut au carrefour de l’écologie, de l’urbanisme et de l’innovation. Optimiste, il permettra à chacun de se projeter de manière ludique et interactive dans ce que pourrait être la ville dans les décennies à venir. Parmi le programme des conférences:

Samedi 17 mai – 15H30

Introduction au biomimétisme

Une introduction au biomimétisme, par Olivier Allard, expert en Biomimétisme, Innovation bio-inspirée et docteur en physique de l’université d’Hanovre et de Paris-Sud.

http://www.biomimesis.fr/

Samedi 17 mai – 16H30

Au Café de l’Onde

L’architecture symbiotique

Vincent Callebaut, l’un des architectes les plus prometteurs de sa génération, vous présentera ses projets d’ « archibiotique », associant le vivant (bios), les technologies de l’information et des communications pour une architecture en symbiose avec son environnement.

http://vincent.callebaut.org/

Autres thèmes du 19 au 22 mai :
Biofaçades SymBIO²: la symbiose de l’algoculture et du bâtiment pour des villes plus durables »
Montez à bord du Trans-Cultural Transport Simulator pour comprendre, grâce à des animations visuelles, comment il serait possible de représenter, d’optimiser les modes de transports urbains (taxi, bus, tramway) et de les rendre flexibles en observant la nature. Ces innovations sont-elles transférables à notre société et de quelle façon ?
Spider towns : peut-on améliorer la ville grâce aux toiles d’araignées ?
Une piste suivie de près par Didier Josselin, Chargé de recherche au CNRS. En effet, plus que jamais, l’homme doit rationaliser l’usage des ressources et réduire les coûts pour y accéder. Il s’agit par exemple d’inventer des quartiers organisés autour des sources d’énergie (solaires), des points de collecte de l’eau et des déchets, dessinant des réseaux de transports efficaces. La soie de la toile d’araignée a permis aux scientifiques de créer des fibres particulièrement solides (corde de violon). Mais patiemment, l’araignée a aussi peaufiné depuis le Carbonifère des formes de toiles qui peuvent servir de base à l’urbanisme de demain. Un centre, une zone périphérique et une forme radioconcentrique : voilà des structures géométriques que bon nombre de villes et de toiles d’araignée ont en commun.

Parmi les thèmes abordés en exposition:

Univers 1 – Le vivant, source d’inspiration

Univers 2 – Les principes du biomimétisme
Univers 3 – L’urbanisme biomimétique, ou comment la ville s’inspire du vivant

Univers 4 – Le transport : vers une mobilité bio-inspirée

Univers 5 – L’architecture : habiter biomimétique

Univers 6 – La ville et le vivant

Univers 7 – Etudes Véliziennes :

Univers 8 – La nature ce n’est pas du cinéma

Plus d’infos: http://www.velizy-villacoublay.fr/fr/dev-durable/ville-biomimetique.html

RESPONSABILITE SOCIETALE

RESPONSABILITE SOCIETALE