Retour sur le débat  Modernité On/Off  Lignes de front  – Se battre à l’heure de l’empathie – Paris le 15 mai 2015
Share

Retour sur le débat Modernité On/Off Lignes de front – Se battre à l’heure de l’empathie – Paris le 15 mai 2015

A l’occasion de la parution de « Lignes de front », un débat Modernité On/Off, « Lignes de front- Se battre à l’heure de l’empathie » en présence des auteurs et d’autres personnalités, a été organisé le 15 mai 2014 au Théâtre du Rond-Point.

Avec la participation de Jean-Pierre Arbon, Rémi Sussan, le Collectif Manifestement et ses auteurs du Manifeste du dégagisme, Etienne Chouard, Antoine Lefébure, Valrie Peugeot, Vincent Touati Tomas, Déborah Furet, Marie-Noéline Viguié, Florence Rizzo, Sakina M’sa.

Débat animé par Philippe Lemoine.
Quels sont les combats qui valent la peine de s’engager aujourd’hui ? Comment voulons-nous occuper notre futur ?
Parmi les plateaux de ce débat :

Plateau 1: Figures de la violence : se battre à l’heure de l’empathie ?
Avec : Jean-Pierre Arbon, chanteur Le Collectif Manifestement, auteurs du Manifeste du Dégagisme Rémi Sussan, journaliste à InternetActu.net

Plateau 2 : Sens des combats : démocratie et libertés numériques
Avec : Etienne Chouard, professeur d’éco-gestion et blogueur actif depuis le référendum de l’anticonstitution européenne Antoine Lefébure, auteur de L’Affaire Snowden – Comment les Etats-Unis espionnent le monde ? Valérie Peugeot, coordinatrice du rapport « Citoyens d’une société numérique » pour le Conseil national du numérique Vincent Touati Tomas, lycéen, podcasteur à Convergence Numérique.

Plateau 3 : Enjeu de la victoire : révolution des façons de faire et de penser
Avec : Déborah Furet, chargée de mission à l’EHESS Sakina M’sa, créatrice de mode engagée Florence Rizzo, co-fondatrice de Synlab Marie-Noéline Viguié, co-fondatrice de nod-A.


La question posée à tous les intervenants en happening de fin :
Quel est le message d’engagement/action qui vous semble urgent de faire passer ?

Télecharger le programme de la soirée: programme_debat_onoff_lignes_de_front_14.05.12

RS

RS