Retour sur la 8ème édition de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable
RESPONSABILITE SOCIETALE (548 articles)
0 comments
Share

Retour sur la 8ème édition de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable

Pour la 8ème édition de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable, le colloque organisé à Paris a réuni environ 180 personnes avec un public d’initiés qui reconnait l’initiative de la Coalition à impulser un élan autour de ce thème fort qui est le tourisme responsable.
Comme chaque année, l’objectif du colloque est de sortir des discours formatés pour débattre, questionner les pratiques et apporter des solutions. Le bilan est positif si j’en juge par les remerciements qui nous parviennent.
Nouveau format, mêmes engagements de la part des organisateurs pour faire évoluer les bornes habituelles des réflexions dans le tourisme responsable.
Sur la question du tourisme social, les nouveaux acteurs de la consommation collaborative (Air BnB, Oui Share) ont confronté leurs points de vue sur les questions d’innovation avec les structures plus traditionnelles (VVF) sous l’œil avisé de l’expert chercheur Gilles Caire de l’Université de Poitiers. Le deuxième temps d’échange a permis de faire évoluer les positions quant à la liberté d’innover à la fois pour les structures associatives ou privées. Les valeurs d’engagement pour un développement durable des territoires dépassent donc largement le seul statut économique des structures.
Au sein de l’autre salle dédiée au tourisme solidaire, les débats ont permis de mettre en évidence la pertinence et la nécessité pour les professionnels du tourisme de travailler de concert avec les territoires et les acteurs des pays d’accueil afin d’adapter au mieux les séjours. Des acteurs comme Evaneos, Cybelle Planète, Marco Polo ou encore l’association Lab Dra Khampa (partenaire de la fondation Insolites Bâtisseurs et du groupe Voyageurs du Monde) ont bien montré cette nécessité de responsabilité. En seconde partie d’après-midi, des associations comme Agrisud ou ECPAT et des réseaux d’opérateurs comme ATR (Agir pour un Tourisme Responsable) et ATES (Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire) ont montré l’importance d’intégrer la question de la solidarité directement dans la réflexion stratégique des entreprises autour d’une véritable responsabilité sociétale.

RESPONSABILITE SOCIETALE

RESPONSABILITE SOCIETALE

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Only registered users can comment.