RESPONSABILITE SOCIETALE (548 articles)
Share

Le développement durable : Plus qu’un concept, un paradigme systemique porteur de valeurs, de sens – Auteur William Monlouis-Felicite

Le Développement Durable apparait désormais être, bien plus qu’une fin en soi, un ensemble de processus complexes interagissant les uns avec les autres:
– Mobilisation des ressources productives en vue de maîtriser l’impact sociétal.
– Amélioration des conditions de vie et de bien être des individus.
– Intégration de toutes les dimensions sociétales (Culturelles, identitaires, économiques, sociales, écologiques, environnementales…).
– Démarche participative et implicative mettant en avant le dialogue multi partie prenante.
– Réalisations répondant au mieux aux attentes sociétales.
– Interaction, d’interdépendance d’acteurs et de facteurs.

Le développement durable se situe, par sa nature et ses niveaux d’application comme un processus et un paradigme systémique. « À l’inverse de la logique cartésienne qui dissocie, partage, décompose, la logique systémique associe, rassemble, considère les éléments dans leur ensemble les uns vis-à-vis des autres et dans leur rapport  à l’ensemble » (Arlette Yatchinovsky)[1] . On pourrait aussi citer Joël de Rosnay[2] dans « Le macroscope » qui  définit le  système comme un ensemble d’éléments en interaction dynamique, organisés en fonction d’un but.

Pour mémoire, la théorie générale des systèmes a été développée par le Docteur L. Von Bertalanffy en 1937 à partir notamment de l’analyse des systèmes biologiques et écologiques. Il a étendu et élaboré ses concepts pour créer un modèle scientifique qui permette de rendre compte de tous les phénomènes, quels qu’ils soient. La systémique étudie principalement ce qui relie les choses et les évènements, ainsi que les propriétés émergentes résultant de cette mise en relation. Elle permet par ce biais de comprendre, prévoir et agir sur un système, même complexe, de manière efficiente.

Par sa nature et ses composantes, le développement durable peut être vu sous l’angle d’un paradigme agissant et novateur : Un système porteur de valeurs, de sens, d’actions, de vision sur le court, moyen et long terme dans lequel les mécanismes interactifs et l’approche sociétale amènent un changement et une prise de conscience « nouvelle » de l’Homme et de l’Organisation.

William MONLOUIS-FELICITE*

[1] Arlette Yatchinovsky, op. cit.
[2] Joël de Rosnay, 2001, « Le macroscope – Vers une vision globale », Editions Points, Points Essais, n° 80,

* Fondateur du site www.responsabilite-societale.fr – William MONLOUIS-FELICITE est Ancien Auditeur du Collège des Hautes Études de l’Environnement et du Développement Durable École Centrale Paris. De formation initiale ingénieur ISTOM en agro-développement international, il est par ailleurs titulaire d’un master II en Stratégie et Management de l’IAE d’Orléans et d’un Master en droit privé et sciences politique. Sa participation, en tant qu’expert, à la commission nationale de normalisation AFNOR iso 26000 et à ses groupes de travail a contribué à nourrir et élargir sa vision des problématiques du développement durable et de la Responsabilité sociétale. Après avoir été plus d’une dizaine d’années dirigeant d’entreprises notamment dans les domaines agronomiques, du transport, du tourisme et de l’environnement, il crée à Paris son Cabinet conseil ; Il est dans le même temps Assesseur de la fondation Européenne pour le management de la qualité (EFQM), membre de l’association académique ADERSE (Association pour le Développement de l’Enseignement et de la Recherche sur la RSE). Formateur de coach en Ecole de Coaching et professeurt en MBA en tant que Maître de conférences au sein de Grandes Écoles de Commerce, au Conservatoires Nationales des arts et métiers Paris et à L’ISTOM Ecole d’ingénieurs. Il collabore avec le Think Tank « Institut des futurs souhaitables » et intervient au sein de plusieurs autres organisations en France et à l’international sur les thématiques du développement durable et de la responsabilité sociétale.

RESPONSABILITE SOCIETALE

RESPONSABILITE SOCIETALE