« Idea School » : Les Ecoles EMLYON et Centrale lyon créent un nouveau type d’école pour le XXIe siècle
RESPONSABILITE SOCIETALE (548 articles)
Share

« Idea School » : Les Ecoles EMLYON et Centrale lyon créent un nouveau type d’école pour le XXIe siècle

 

« Le leader de demain devra être à la fois créateur de richesses, agile intellectuellement et socialement responsable. Cela nécessite une formation large et pluridisciplinaire. La maîtrise des technologies, des méthodes de management et des “soft skills“ ne suffit pas. Nous devons former des diplômes capables d’autres modes de raisonnement. Mais il serait difficile –et trop long – de transformer nos programmes. Mieux vaut une approche plus audacieuse. », analyse Patrick Molle, directeur général d’EM Lyon. (Source Les Echos 16/03/2011)

Baptisé Idea School, le projet s’appuie sur l’idée de développer la démarche de « design thinking », qui pense les problèmes d’une manière globale et centrée sur les usagers. L’ambition est également de créer des collaborations avec le pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) de Lyon et d’ouvrir l’enseignement à d’autres disciplines (architecture, design, sciences humaines…). Elles proposent en effet un concept inédit d’institution.

« Dans un premier temps, l’objectif est  d’explorer les nouvelles approches offertes par la pédagogie dite du  « design thinking »  pour donner aux étudiants issus de toutes filières (sciences, management, sciences sociales, art, architecture…) les compétences nécessaires pour devenir des managers-entrepreneurs, sachant allier performance et capacité d’innovation. La deuxième étape consiste à déterminer les facteurs de succès dans la construction de la communauté d’enseignants, aux parcours et cultures très diversifiés, impliqués dans cette approche pédagogique innovante », explique Thierry Picq, Doyen associé à l’innovation pédagogique d’EMLYON.

« Quelque part, nous devançons un peu les attentes des entreprises », glisse Thierry Picq. Ce projet d’école est en revanche une réponse aux critiques émises contre les grandes écoles depuis la crise financière de l’automne 2008 : enseignements trop centrés sur l’application de modèles mathématiques, cours en « silo », manque de prise en compte de l’environnement extérieur aux entreprises, stimulation insuffisante de l’innovation, comme le déplore l’Institut Montaigne. (Source www.educpros.fr)

L’école proposera dès la rentrée 2012 un bachelor (en trois ans après le bac) et un master (en deux ans), accessible à tout type de profils sur dossier et entretien. Les frais de scolarité tourneront autour de 10 000 € par an. Certains cours seront réalisés en partenariat avec l’IEP de Lyon, l’ENS, l’université Lyon 1, l’école des mines et l’école de design de Saint-Etienne. Les centres délocalisés accueilleront aussi des conférences, des expositions, des « speed dating » avec des entreprises, et pourront incuber des start-up.  Par ailleurs, une implantation d’Idea à Hangzhou (sud-ouest de Shanghai) est à l’oeuvre. « Les choses devraient aller vite. Les Chinois sont très intéressés par des formations qui développent la créativité », affirme Patrick Molle. Un autre projet est en cours, cette fois à Singapour, avec Nanyang University.

EMLYON a été choisie en 2011 pour faire partie du « HP Catalyst Initiative ». Pour accompagner cette nomination, l’Ecole reçoit une bourse d’une valeur de 150.000$ comprenant une contribution financière, des aides professionnelles ainsi qu’un accès aux technologies HP. Le programme « HP Catalyst Initiative » soutient le développement d’approches pédagogiques  innovantes pour l’apprentissage des sciences, de la technologie, et des mathématiques. Le prix HP Catalyst salue le projet IDEA School initié par EMLYON et l’Ecole Centrale Lyon

Ce projet s’est inspiré de modèle existant tel que  la Design School de Stanford,  l’Ecal de Lausanne et de l’université Aalto en Finlande

 

 

RESPONSABILITE SOCIETALE

RESPONSABILITE SOCIETALE